Les Potins du foot de l'Aisne Nouvelle

7 novembre 2017 - 18:11

FOOTBALL

Les potins du foot

Vu et entendu ce week-end sur les terrains de la région.

Par L Aisne Nouvelle | Publié le 06/11/2017

Pour le jeune Tanguy Vasseur (à droite), le derby entre Harly, son ancien club, et Itancourt, où il a signé cet été, a eu un goût de retrouvailles. A gauche de la défense, il a confirmé sa réputation de « difficile » à passer.Pour le jeune Tanguy Vasseur (à droite), le derby entre Harly, son ancien club, et Itancourt, où il a signé cet été, a eu un goût de retrouvailles. A gauche de la défense, il a confirmé sa réputation de « difficile » à passer.  

 

Itancourt recrute un défenseur

Un défenseur connu par David D’Ascenzo depuis plusieurs années et suivi de près par le coach des Écureuils, vient de signer à Itancourt. Il s’agit de Rosaldino Camara, âgé de 23 ans. Il évoluait à l’ASPTT Châlons après un passage à Camon. Dans la mesure où les additions de cartons vont provoquer des suspensions, par exemple Florian Petit dimanche prochain, cette acquisition n’est pas du luxe pour les Itancourtois. Après Morgan Deal, ce sera le second muté hors période.

 

Les réserves peuvent-elles aboutir ?

Le feuilleton entre Saint-André-lez-Lille et Itancourt en Coupe de France est-il terminé ? Les Itancourtois ont gagné 1-0 lors des 68 minutes qu’ils restaient à disputer du match à rejouer du 6e tour. Les Nordistes ont toutefois posé deux réserves, notamment sur la durée de la 1re période. Ce dossier, s’il est recevable, serait traité en urgence par la commission juridique de la Ligue des Hauts-de-France. Les Écureuils doivent d’ailleurs retourner dans la capitale des Flandres pour jouer contre Lille Fives dimanche prochain (7e tour). Les dirigeants axonais sont dans l’expectative. « Au cas où l’affaire irait jusqu’au comité olympique, il faut savoir que le Cnosf ne donne pas de décision mais émet simplement une possibilité de conciliation que la Ligue doit ou non accepter. Ce qui veut dire ce que ça veut dire… », souligne le président délégué de la Ligue des Hauts-de-France, Michel Gendre.

 

Un bus pour Lille Fives

Itancourt va affréter un bus de supporters pour le déplacement à Lille Fives, dimanche prochain. Un adversaire qu’est d’ailleurs allé observer le coach de la réserve, Éric Sauvage, à la Toussaint contre Noeux-les-Mines (défaite 3-0) en match avancé de son championnat de R2.

 

Un Barbet en cache un autre

Buire/Hirson a perdu l’un de ses titulaires en défense depuis plusieurs saisons, en l’occurrence Adrien Barbet, formé à l’OSQ. Le fils de Gilbert, ex-gardien de D2 à l’OSQ, a fait valoir, selon sa volonté, un droit de mutation professionnelle dans le sud de la France. Il est parti à Bormes-les-Minosas (Var) où il a aussitôt signé dans le club de la ville, qui évolue en Ligue. Pas de chance, il s’est fait une entorse lors de son premier match.

 

Des buts… sans leur buteur !

Depuis deux semaines, le buteur ternois Alioune N’Diaye est au repos forcé en raison de soucis à un genou. Ce qui n’a pas empêché le leader de R2 de mettre sept buts en 180 minutes avec deux recrues offensives qui tournent à plein régime : Kévin Noël et Birama Dia, en provenance respectivement d’Itancourt et Harly. Comme quoi personne n’est indispensable.

 

« Titi » de retour à l’US Laon

C’est une figure du ballon rond, bien connue dans le Laonnois et au-delà pour être passé dans divers clubs, comme l’ASPTT Laon, Marle, le Soissons FC et plus récemment Bruyères. À 38 ans, Sébastien Lobjois a décidé de revenir à ses premières amours en retournant dans son club formateur de l’US Laon, d’où il était parti il y a une saison et demie. Comme ses relations avec son coach Patrice Coulle se sont dégradées au point de ne plus être appelé dans le onze fanion bruyérois en R3, celui que tout le monde surnomme « Titi » est de retour à l’USL en tant que muté hors période. Solide défenseur doté d’une bonne technique, gageons qu’il va encore rendre des services à Sébastien Molet avec la réserve en D1. Pour ses débuts dimanche, il a d’ailleurs trouvé le chemin des filets lors de la large victoire (7-4) contre Fère-en-Tardenois.

 

Nantes plutôt qu’Harly

Alain Puchaux déplore le manque de sérieux et d’investissement de certains de ses joueurs. S’il ne se faisait aucun doute sur la participation de ceux qui l’ont lâché (O. Mendy, Pudepièce, Laurent) pour affronter Itancourt (B), l’entraîneur harlysien a été surpris d’apprendre que son capitaine et cadre de l’équipe, Aselni Ba, avait préféré partir en week-end à Nantes plutôt que jouer. A-t-il assisté à la victoire des Canaris contre le TFC ?

 

Un renfort chez les Requins

Alain Puchaux, le coach harlysien, vient de récupérer par le fait du hasard un attaquant en provenance du Nord, Daniel Miret. Ce dernier évoluait dans le club de Tourcoing en réserve.

 

Plus de nouvelle

Parmi les disparus, du côté d’Harly/Quentin, il y a aussi un certain Draman Mendy. Ce garçon, qui avait muté vers Itancourt à l’intersaison, avait finalement fait marche arrière. Comme il ne semble plus en odeur de sainteté avec la direction du club, il n’apparaît plus dans le onze fanion. « De toute façon, je ne le vois pas à l’entraînement », dixit Puchaux.

 

Un arbitre tatillon

L’arbitre venu de Lens diriger le derby Harly – Itancourt (B) s’est montré tatillon sur des détails. Il a renvoyé sur le banc Guillaume Chrétien, qui venait d’entrer en jeu, parce que la couleur de la bande pour tenir ses protège-tibias était différente de celle de ses chaussures. Revenu sur la pelouse, l’attaquant itancourtois a mis deux buts.

 

M. Lino montré du doigt

Il a mis un rouge à Kouné en rentrant aux vestiaires pour des propos injurieux lors du match Conty – Ribemont. Gilles Lino ne va pas laisser un bon souvenir aux Ribemontois, notamment à Benjamin Lorain. « L’arbitre nous tient un discours d’avant-match, comme quoi il ne veut pas distribuer gratuitement de cartons et il fait l’inverse en nous mettant quatre avertissements plus l’exclusion à la fin. À ne rien y comprendre. En plus, on rentre avec deux blessés, Grégoire et Thomas Fremaux. Notre bilan est lourd », a déploré le coach ribemontois, tout en avouant que ses garçons avaient été en dessous de leur niveau habituel.

 

En colère, le président

Déjà que le président de Bohain a été confronté à l’heure du rendez-vous d’avant-match à des problèmes de transport, à savoir le manque d’un véhicule prévu pour aller à Amiens, il a reçu un appel téléphonique plus que tardif de l’un de ses réservistes convoqué en 1re, Guy Chavatte, lequel déclinait sa convocation. Ce qui a eu le don de mettre de « bonne humeur » José Pereira…

 

Helvig sur place

Le gardien du RC Bohain n’a pas eu besoin de se déplacer, contrairement aux autres journées de championnat. Comme il travaille et habite à Amiens, Sébastien Helvig était déjà à domicile. Chaque semaine, il doit habituellement rouler pendant 180 km (aller-retour) pour venir jouer dans l’Aisne.

 

Saison terminée pour Barbance

Touchée lors de la rencontre à Bohain, il y a plusieurs semaines, la recrue de Guise, Boris Barbance, a tenté de rejouer contre Montcornet. Il a tenu peu de temps car son genou l’a obligé à sortir. Ce que craignait son entraîneur de Gauchy s’est révélé exact puisque son joueur, après avoir passé une IRM, souffre bien d’une rupture partielle des ligaments croisés. Sa saison est terminée. Pour Hervé Barbier, c’est un coup dur puisque Barbance est très important sur et en dehors du terrain.

 

Moÿ-de-l’Aisne handicapé

Moÿ doit se passer des services de trois garçons importants dans le dispositif de Florent Mahu. Il y a une semaine, Thomas Ledoux se faisait une contracture à l’échauffement. Cette indisponibilité s’est ajoutée à l’entorse du genou d’Antoine Gomes et à la déchirure de la cuisse de Jimmy Guin. Tous trois doivent prendre leur mal en patience.

 

Retour payant

Absent depuis de longues semaines, le défenseur axial de Prémontré/Saint-Gobain, Béranger Drop, a effectué un retour payant et gagnant aux yeux du duo de coaches, Éric Muller et Johan Martin. Tous deux avouent unanimement combien leur capitaine a apporté de la solidité à la ligne arrière mais aussi sa gnac qui pousse ses coéquipiers vers l’avant.

 

Le Monsieur plus

Si l’Arsenal Club se révèle pour disposer d’un fort collectif, le coach peut aussi compter offensivement sur les éclairs de son homme providentiel, William Franck. Dimanche l’ancien élève de la classe biberon chaunoise a encore réussi un exploit personnel, suffisant à la victoire des Gunners (1-0) contre Béthisy. Avec les félicitations de Thomas Goullieux.

 

Tout le monde debout

À Amigny-Rouy, on se souviendra de la 1re victoire de la saison et de l’histoire du club en Ligue contre Nesle (B), mais aussi de l’excès de zèle d’un arbitre de l’Artois. Ce dernier a refusé de mettre un banc supplémentaire près des cahutes, trop petites pour accueillir tout le monde. « Ce qui fait que les deux staffs et dirigeants sont restés debout 90 minutes. Pire, il a été nécessaire à sa demande de grossir en catastrophe la taille des lignes sur le terrain qui n’étaient pas selon lui réglementaires », regrette l’entraîneur axonais Wilfried Delattre.

 

Medhi Ibba connaît le verdict

Sorti sur la civière lors du déplacement de l’US Chauny à Étouy il y a trois semaines, le latéral gauche craignait une rupture du ligament croisé antérieur. Finalement, c’est le ménisque qui a été gravement touché, nécessitant une intervention chirurgicale. Elle aura lieu le 27 novembre par le professeur Benoît, de l’hôpital privé Saint-Claude de Saint-Quentin.

 

Les U14 de VAFC à Fresnoy

Mercredi 15 novembre, à 15 heures au stade municipal de Fresnoy-le-Grand, la sélection de l’Aisne U14 accueille son homologue de Valenciennes pour un match de préparation.

 

Le tibia de Vercleyen

Jordan Vercleyen a purgé ce week-end son 4e et dernier match de suspension avec l’OSQ. Pour autant, il n’est pas certain de retrouver sa place dans le groupe de Fabien Croze pour le prochain match de N3. Lors d’un entraînement il y a dix jours, le joueur offensif a reçu un coup sur le tibia et s’est fait poser trois points de suture. « Il se fait retirer les points en début de semaine et va reprendre le footing », précise son entraîneur.

 

Deux Chamois à Saint-Quentin

Pierre Slidja et Messaoud Bouardja sont passés par la case Ligue 2 avant d’évoluer cette saison à Wasquehal, adversaire de l’OSQ samedi dernier en N3. Le premier, attaquant passé par l’Amiens SC et le VAFC, était titulaire et a inscrit le 1er but alors que le second est entré au cours de la 2de mi-temps. Leur point commun : ils ont tous les deux raté leur passage à Niort, d’août à octobre 2016 pour Slidja et de janvier 2016 à 2017 pour Bouardja.

 

Retrouvailles entre coaches

L’entraîneur de Saint-Quentin, Fabien Croze, et son alter ego de Wasquehal, Emmanuel Tregoat, se sont déjà croisés au moins une fois dans leur carrière. « C’est vrai, confirme le coach olympien. Lui dirigeait l’équipe de Marmande (R1) et moi celle de Périgueux (N3), c’était lors de la saison 1989-1990 à l’occasion d’un des tout premiers matches de la Coupe des régions. Depuis, on ne s’est plus jamais revu. » Hormis samedi, lors du match entre Saint-Quentin et Wasquehal.

 

Un sabre cause l’arrêt du match entre l’IEC Château et Courcelles

La rencontre comptant pour le 5e et dernier tour régional de Coupe Gambardella entre l’IEC Château-Thierry et Courcelles-les-Lens, dimanche midi, a été interrompue à la mi-temps alors que les Nordistes menaient 1-0. Les gendarmes ont demandé à l’arbitre l’arrêt de la rencontre après qu’un sabre de type japonais a été aperçu dans l’enceinte sportive.

Deux versions s’opposent : celle du club courcellois évoque une arme blanche saisie par les supporters castels, celle du club local parle « d’agressions physiques » sur deux défenseurs axonais. L’IEC signale également qu’un deuxième sabre a été trouvé après la rencontre. Deux enquêtes ont été ouvertes, par la gendarmerie et la Ligue des Hauts-de-France.

 

L’OSQ qualifié en Gambardella

Si le match entre l’IEC Château-Thierry et Courcelle-les-Lens n’a pas pu aller à son terme, l’Olympique de Saint-Quentin, le 2e club axonais encore en lice a décroché son ticket pour le 1er tour fédéral en venant à bout de Cambrai sur le score de 2 buts à 1.

Commentaires

CONVOCATIONS CRITERIUM

 

 

 

COORDONNÉES DU CLUB

US Prémontré Saint-Gobain

2 Place Saint Norbert

02320 Premontre

 

E-Mail : uspsg@hotmail.fr

 

Président

Dominguez Thomas : 03 23 80 51 81

 

Responsables des Equipes Seniors

Martin Johan (Coach A) : 06 85 60 56 27

Eric Muller (Coach A) : 06 85 68 97 14

et Sébastien Ferreira (Coach B) 06 42 74 42 71

 

Responsable Ecole de foot Saison 2017-2018

Baptiste Pourrier: 06 17 26 76 88