La saison de tous les changements

17 août 2017 - 15:39

FOOTBALL / N3 ET R1

Une dernière saison entre clubs picards

Le N3 et le R1 ce week-end marquent le lancement des championnats désormais gérés par la Ligue des Hauts-de-France, qui seront fortement recomposés dans un an.

Par VINCENT DESMARETZ | Publié le 15/08/2017

  Le rapprochement entre Picardie et Nord-Pas-de-Calais a connu une première concrétisation en fin de saison dernière, avec un barrage aller-retour entre les deux deuxièmes de DH, Compiègne (en bleu) et Saint-Amand-les-Eaux. Le club nordiste en était sorti vainqueur (2-0, 0-1), gagnant ainsi son accession en National 3. (Photo DOMINIQUE TOUCHART)Le rapprochement entre Picardie et Nord-Pas-de-Calais a connu une première concrétisation en fin de saison dernière, avec un barrage aller-retour entre les deux deuxièmes de DH, Compiègne (en bleu) et Saint-Amand-les-Eaux. Le club nordiste en était sorti vainqueur (2-0, 0-1), gagnant ainsi son accession en National 3. (Photo DOMINIQUE TOUCHART)  

Le changement, c’est maintenant !

Si le slogan n’est plus vraiment à la mode, il colle parfaitement à la nouvelle situation du football régional, marquée par la refonte des championnats qui va s’amorcer dès cette saison, gérée par la toute nouvelle ligue des Hauts-de-France, née de la fusion entre celle de Picardie et celle du Nord-Pas-de-Calais dans le cadre de la réforme territoriale.

 

Elle se matérialise d’ores et déjà par la mise en place d’un groupe de National 3, nouveau nom du CFA2, entièrement composé d’équipes de la nouvelle grande région (Ailly, Amiens SC ‘‘b’’, Chambly ‘‘b’’, Roye-Noyon, Saint-Quentin et Senlis côté picard ; Boulogne ‘‘b’’, Dunkerque ‘‘b’’, Feignies-Aulnoye, Grande-Synthe, Maubeuge, Saint-Amand, Tourcoing, Wasquehal côté nordiste). La Ligue des Hauts-de-France elle-même en a d’ailleurs l’organisation, et non pas la Fédération française de football comme c’était le cas avec le CFA2.

Ce nouveau N3 débute ce week-end. Le Régional 1 aussi, autre nouvelle appellation, qui remplace la Division d’honneur.

19 équipes de R3 au minimum reléguées !

Le championnat reste toutefois constitué uniquement d’équipes picardes. Idem en Régional 2 (ex-Promotion d’honneur) et Régional 3 (ex-Interdistricts) qui débuteront le week-end du 16 et 17 septembre. Mais ce sera la dernière fois.

L’année prochaine en effet, ces trois divisions régionales deviendront de véritables championnats des Hauts-de-France, où des Picards rencontreront des Nordistes, « en tenant bien compte des spécificités géographiques », répète Michel Gendre, le vice-président délégué de la Ligue des Hauts-de-France et dernier président de la feu Ligue de Picardie.

Pour la composition future de ces championnats, la nouvelle Ligue a fixé les modalités d’accessions et de relégations (voir ci-dessous). Outre le flou concernant la descente en R1 (lire par ailleurs), il apparaît notamment que, comme prévu, le nombre de relégués en R3 va être particulièrement élevé. En effet, au minimum, 19 équipes descendront !

Comme quoi, le changement, ce sera aussi dans un an.

 

VINCENT DESMARETZ

 

 

***

 

 

Encore le flou en Régional 1

Après le long feuilleton de l’intersaison, qui a finalement abouti à l’intégration de Chevrières-Grandfresnoy, le Régional 1 Picardie se jouera à 15 équipes. D’où la reprise du championnat dès ce week-end, une semaine plus tôt que le Régional 1 Nord-Pas-de-Calais qui compte, lui, 14 équipes. Or, ce déséquilibre soulève un nouveau problème à propos de la relégation en fin de saison.

Au minimum, huit équipes au total descendront en R2 et, en tout logique, ce seront les quatre derniers de chaque championnat. Sauf que le 11e du R1 « nordiste » descendra alors, mais pas le 11e du R1 « picard », compte tenu de cette équipe supplémentaire dans ce championnat. Le même cas de figure se présentera si dix équipes doivent descendre en R2, cette fois avec les 10es. Le moment venu, la situation ne manquera certainement pas de provoquer un débat. A moins de l’anticiper. En ce sens, un classement pour définir le meilleur 11e et le meilleur 10e semblerait judicieux.

Mais, apparemment, les responsables de la Ligue ne se sont pas penchés sur la question. Plutôt fâcheux alors que le championnat va donc débuter...

 

***

 

LES CHAMPIONNATS DES HAUTS-DE-FRANCE EN 2018-2019

National 3 : 1 groupe de 14 équipes

Régional 1 : 2 groupes de 14 équipes

Régional 2 : 4 groupes de 14 équipes

Régional 3 : 8 groupes de 12 équipes

NOUVEAU BARÊME DE POINTS

A partir de cette saison, les championnats régionaux et départementaux adoptent le même système de points que celui appliqué en championnat de France. La victoire vaudra 3 points, le nul 1 point et la victoire 0 point, contre respectivement 4, 2 et 1 auparavant.

MODE D’EMPLOI

Par Le Courrier PicardTuesday, Août 15, 2017 - 20:47

ACCESSIONS

National 3 (un groupe de 14 équipes)

Le premier monte en N2

Régional 1 (un groupe de 14 équipes)

Le premier monte en N3

Le meilleur deuxième entre le R1 Picardie et le R1 Nord-Pas-de-Calais monte en N3, départagés par le nombre de points obtenus dans les matches les ayant opposés avec les équipes classées entre la 1re et la 6e place de leur championnat

Régional 2 (deux groupes de 12 équipes)

Les deux premiers de chaque groupe montent en R1

Régional 3 (trois groupes de 12 équipes)

Les trois premiers de chaque groupe montent en R2

RELÉGATIONS

- Si aucune relégation d’un club des Hauts-de-France de N2 en N3

National 3

Les deux derniers descendent en R1

Régional 1 (deux hypothèses)

Les quatre derniers descendent en R2

Les cinq derniers descendent en R2 si le 11e est devancé par le 11e de R1 Nord-Pas-de-Calais, au nombre de points obtenus dans les matches les ayant opposés avec les équipes classées entre la 6e et 10e place de leur championnat

Régional 2

Les deux derniers de chaque groupe et le plus mauvais 10e descendent en R3

Régional 3

Les six derniers de chaque groupe et le plus mauvais 6e descendent en D1

 

- Si une relégation d’un club des Hauts-de-France de N2 en N3

National 3

Les trois derniers descendent en R1

Régional 1 (deux hypothèses)

Les quatre derniers descendent en R2 et le 11e est maintenu en devançant le 10e du Nord-Pas-de-Calais

Les cinq derniers descendent en R2

Régional 2

Les deux derniers de chaque groupe et le plus mauvais 10e descendent en R3. Le meilleur 10e  descendra également s’il est devancé par le meilleur 10e de R2 Nord-Pas-de-Calais, au nombre de points obtenus dans les matches les ayant opposés avec les équipes classées entre la 5e et la 9e place de leur groupe

Régional 3

Les six derniers de chaque groupe et le plus mauvais 6e descendent en D1

 

- Si deux relégations de clubs des Hauts-de-France de N2 en N3

National 3

Les quatre derniers descendent en R1

Régional 1 (deux hypothèses)

Les cinq derniers descendent en R2

Les six derniers descendent en R2 si le 10e est devancé par le 10e de R1 Nord-Pas-de-Calais, au nombre de points obtenus dans les matches les ayants opposés avec les équipes classées entre la 5e et 9e place de leur championnat.

Régional 2

Les trois derniers de chaque groupe descendent en R3

Régional 3

Les six derniers de chaque groupe et les deux plus mauvais 6e descendent en D1

Commentaires

CONVOCATIONS CRITERIUM

 

 

 

COORDONNÉES DU CLUB

US Prémontré Saint-Gobain

2 Place Saint Norbert

02320 Premontre

 

E-Mail : uspsg@hotmail.fr

 

Président

Dominguez Thomas : 03 23 80 51 81

 

Responsables des Equipes Seniors

Martin Johan (Coach A) : 06 85 60 56 27

Eric Muller (Coach A) : 06 85 68 97 14

et Sébastien Ferreira (Coach B) 06 42 74 42 71

 

Responsable Ecole de foot Saison 2017-2018

Baptiste Pourrier: 06 17 26 76 88