Les Potins du foot de l'Aisne Nouvelle

3 mai 2017 - 18:20

Les potins du foot

Votre traditionnel rendez-vous du mardi évolue. Dans le cadre de la nouvelle formule du journal, les « confidences en Picardie » deviennent « les potins du foot ». Vous y retrouverez toute sorte d’infos concernant les équipes et clubs de notre région, L’Aisne nouvelle restant au plus proche des championnats amateurs qui passionnent bon nombre de nos lecteurs.

Par La rédaction sportive | Publié le 02/05/2017

  La grimace d’Alioune N’Diaye en dit long. L’attaquant ternois traverse une période très difficile, à l’image du Tergnier FC qui va retrouver la Promotion d’honneur la saison prochaine.La grimace d’Alioune N’Diaye en dit long. L’attaquant ternois traverse une période très difficile, à l’image du Tergnier FC qui va retrouver la Promotion d’honneur la saison prochaine.

Ça va bouger sur les bancs cet été

Ce n’était qu’un secret de polichinelle. Alain Lebeau a prévenu son président depuis déjà un certain temps. L’entraîneur de Montcornet n’ira pas au-delà de la saison et va donc quitter pour des raisons qui lui appartiennent un club qu’il aura hissé et maintenu en ligue dans des conditions pas toujours évidentes.

Proche du maintien en PID, Alain Lebeau espère laisser Montcornet au niveau qu’il l’a conduit avant de s’orienter vers un nouveau projet sportif.

Le poids des années ne pèse cependant pas sur les épaules de l’ancien coach de l’US Laon qui a la ferme intention de rester dans le football, comme coach ou directeur sportif.

Souvent à l’affiche lors des périodes de transferts, Jérémy Jumeaux, responsable de l’équipe réserve de l’US Chauny, a lui aussi décidé de mettre un terme à son aventure chaunoise.

Recruté il y a deux ans par Frédéric Baudin, Jérémy Jumeaux avait rempilé cette saison à la tête de l’équipe réserve, reléguée en D1. Son aventure se termine, estimant que «  des choses ont changé depuis le départ de Baudin  ».

On sait aussi depuis plusieurs mois que Manuel Abreu ne sera plus l’entraîneur de l’Olympique de Saint-Quentin (CFA2) pour la saison 2017-2018. Son successeur n’est pas encore connu mais les prétendants se succèdent. Son nom ayant circulé dans les travées de Debrésie, Raymond Robbe (Itancourt, DH), prend la rumeur avec le sourire mais confirme qu’il ne rejoindra pas l’OSQ en juin prochain, n’étant, dans un premier temps, pas souhaité par la direction du club qui l’avait « viré » il y a trois saisons.

Parmi les autres dossiers à suivre, ceux concernant les « nouveaux » coaches chez les seniors, notamment Kévin Mougel (Chauny) et Thomas Goullieux (Arsenal), dont les résultats sont plutôt positifs.

À Guise, bien sûr, depuis l’arrêt de Michel Lefèvre, un nouvel entraîneur sera appelé à reprendre l’équipe, qui devrait retrouver le championnat départemental. Évidemment, parmi les entraîneurs « historiques » en place, il n’est pas à exclure certains changements de direction…

Blaise Matuidi n’est pas venu

Attendu ce lundi 1er mai à Tupigny dans le cadre du festival Beau et Ris, le footballeur Blaise Matuidi a décliné l’invitation. Une déception pour l’organisation qui avait misé sur la venue de l’international tricolore pour promouvoir la manifestation organisée en Thiérache depuis dimanche. Mais la défaite subie par le Paris Saint-Germain dimanche soir à Nice (3-1), ainsi que les circonstances de ce revers qui enlève quasiment tout espoir de titre de champion de France pour le PSG, a entraîné le forfait du milieu de terrain parisien, qui était très attendu du côté de Tupigny.

 

Priorité au poker

Parmi les nombreuses absences à Harly dimanche pour le déplacement à Méru, il y avait celle du gardien titulaire Maxime Sueur, retenu à Paris pour un concours de poker. Son remplaçant, le jeune Mahieux, n’a pas été à la fête, encaissant cinq buts en première période, de quoi agacer Alain Puchaux : « notre adversaire a joué contre des plots, on a été tristes. Mes gars avaient peur, ils ne se sont pas libérés. »

« ‘’Flo’’ est plus adroit à la pétanque qu’avec sa tête »

Le défenseur central d’Itancourt, Florian Formentin (34 ans), a marqué de la tête contre son camp, suite à un corner, samedi face à Balagny (4-1, DH). « Je suis court, je prends le ballon du haut de la tête, et je le dévie », a rapporté l’Itancourtois à la fin du match. Florian Formentin s’est fait un peu chambrer par ses copains du club. « C’est son premier but en DH », plaisantaient certains. « ‘’Flo’’ est plus adroit à la pétanque qu’avec sa tête », a dit en rigolant David Deschutter, l’attaquant de la réserve, venu voir le match. Si c’est son premier « csc » de la saison, Florian Formentin a, en revanche, inscrit six buts avec la réserve (D1) lors de l’exercice en cours.

Itancourt (B), premier promu

IMG_7547

Un an après la montée de l’équipe fanion en DH, c’est la réserve qui vient d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire du club en gagnant son billet pour la PID, dimanche face à Chauny (B, 3-0). Longtemps en tête du championnat (Départemental 1), Itancourtois (B) a atteint l’objectif d’Éric Sauvage. Il y a 15 ans, en 2002, l’entraîneur, à l’époque aux commandes de l’équipe première, avait atteint le stade de la Promotion d’honneur. Cette saison, ils ont mené le bal en haut de tableau dès l’ouverture du championnat pour valider mathématiquement leur ticket pour l’étage supérieur à quatre échéances de la fin. L’objectif est désormais de décrocher le titre.

David D’Ascenzo derrière le PSG

L’entraîneur adjoint d’Itancourt, n’était pas sur le banc, samedi contre Balagny en Division d’Honneur (4-1). C’est Éric Sauvage, le coach de la réserve itancourtoise (D1) qui était aux côtés du coach Raymond Robbe. David D’Ascenzo était à Paris au Parc des Princes pour assister à la demi-finale retour de la Ligue des Champions féminine entre le PSG et Barcelone. Les Parisiennes l’ont emporté 2 à 0 et retrouveront Lyon en finale.

PH : Compiègne (B) offre un but à Guignicourt après une erreur d’arbitrage

Vainqueur à Compiègne (1-2), Guignicourt reste dans la course à la DH. Mais un fait de jeu aurait pu modifier la donne. « On marque à la 5e minute un penalty, raconte Cédric Tisseron. Le ballon rentre et sort du but par un trou dans les filets. L’arbitre valide dans un premier temps avant que le juge de touche ne désigne un six mètres. Tout le monde avait vu le ballon entrer, les joueurs adverses l’admettaient également, nous avions même la vidéo du but le prouvant. L’entraîneur adverse a alors demandé à ses joueurs de nous laisser marquer pour que le but soit enfin validé par l’arbitre comme il aurait dû l’être. C’est la première fois en 25 ans que je vois ça. »

Christophe Lecoq s’est reconverti

Le défenseur de Tergnier, qui a eu 32 ans jeudi dernier, a marqué ses premiers points individuels au footgolf, voilà quinze jours à Reims, où il est licencié. L’Axonais a aussi réussi un joli coup. « J’étais dans un bunker et à quinze mètres du drapeau. Et mon ballon a fini dans le trou », rapporte Christophe Lecoq. « Il nous a fait un plat du pied qu’il ne sait pas faire au foot, a dit en souriant Mathieu Garnier (Nesle, DH) qui suit les aventures de son ami. Christophe est un bon joueur de foot. Ça peut être un très bon joueur de footgolf. »

Équipe inédite à Tergnier

Les Ternois ne se font plus d’illusions quant au maintien en DH. A voir la composition dimanche face à Nesle, on comprend mieux les choix qui consistent à renforcer l’équipe réserve qui lutte pour l’accession en Départemental 1. Thierry Gabriel a même fait appel à deux joueurs de l’équipe C pour la réception de Nesle, avec notamment un Rachid Zaitouni qui s’en est bien tiré en défense centrale. Quentin Dargent était quant à lui sur le banc de touche. Pour l’équipe réserve, la défaite à Monceau (2-1) a cependant fait perdre la 2e place du classement à l’équipe conduite par Guillaume Gladieux, au bénéfice de Presles.

La famille Millot sur tous les terrains

Aimé Millot était observateur, samedi, sur la rencontre de DH entre Itancourt et Balagny (4-1). Son fils Benoît (35 ans), arbitre depuis sept ans en Ligue 1, a dirigé la demi-finale de Coupe de France entre Angers et Guingamp (2-0), la semaine dernière. Benoît Millot a déjà officié en Ligue des Champions et en Ligue Europa. Ce passionné de foot anglais se prépare pour une compétition internationale qui aura lieu en juin, en espérant être retenu.

Hommage

Une minute de silence a été observée, dimanche, juste avant la rencontre de DH entre Tergnier et Nesle (1-4), à la mémoire des victimes et des héros de la déportation. La consigne avait été donnée de respecter cet hommage sur tous les terrains.

David Deschutter va raccrocher

L’attaquant de la réserve d’Itancourt, assurée d’accéder en ligue, est au repos forcé depuis la fin octobre 2016, car blessé à la hanche (désinsertion du tendon). Et à 37 ans passés, David Deschutter va mettre un terme à sa carrière de footballeur, à l’issue de la saison. Son meilleur souvenir reste la finale de la Coupe de Picardie, remportée en 2012 avec Fresnoy aux tirs au but, le coach étant Éric Sauvage. « J’avais 32 ans et c’est la première fois que je remportais cette coupe », a indiqué David Deschutter. Celui-ci aimerait rester dans le foot : « Pas comme coach, ni dirigeant. Mais comme assistant. »

Soumaré et Strasbourg, ça se refroidit

Testé une semaine mi-mars par l’équipe réserve du RC Strasbourg (CFA2), Bryan Soumaré voit la piste alsacienne se refroidir. « Ils sont intéressés mais je ne suis pas un latéral gauche de formation. Ils vont en rechercher un et s’ils n’en trouvent pas, ils vont me rappeler. Ils m’ont dit qu’ils avaient peut-être un projet de deux ans là-bas en tant que latéral gauche. Si je ne joue pas en CFA2, je jouerai en U19 Nationaux. J’aime pas trop ce poste-là, je préfère toucher beaucoup plus de ballons », raconte le jeune joueur de 18 ans, dans le groupe de l’OSQ samedi à Tourcoing. D’autres clubs ont fait part de leur intérêt pour Bryan Soumaré : Angers, Lorient et Troyes. Le jeune Saint-Quentinois doit se rendre au SCO et prendra la direction de l’Aube à partir du lundi 8 pour un essai d’une semaine à l’Estac.

Mike Dineka, le bond en avant ?

Absent depuis trois mois du groupe de Manuel Abreu, Mike Dineka a eu la jolie surprise d’occuper le poste de titulaire en tant qu’avant-centre lors du match à Tourcoing samedi. « J’étais ravi car ça fait un moment que je travaille à l’entraînement », commente l’attaquant franco-congolais de 21 ans. L’ancien buteur de Concarneau a profité de la suspension de Dorian Ngoma, exclu face au Paris FC (B), et a su saisir sa chance, crédité d’un bon match. « J’ai essayé de faire du mieux que je pouvais. Avec Simon (Dia) et tous les autres qui m’entourent, c’est plus facile aussi », poursuit le joueur formé à Guingamp. Quoi qu’il en soit, Mike Dineka, relégué une bonne partie de la saison en équipe réserve, attendra la fin de saison pour prendre une décision quant à son avenir dans le club axonais. « Le foot va très vite. Je vais attendre les deux derniers matches. Je vais continuer à travailler, je ne vais pas lâcher », promet-il.

Dominique Garat entraînera Chantilly

Manager à l’AFC Compiègne, où il était revenu en 2014 en tant qu’entraîneur pour remplacer Vincent Mathey, Dominique Garat va quitter le club en fin de saison. Il s’est en effet engagé avec l’US Chantilly pour remplacer l’entraîneur actuel, Tamadjian Diakhité, en poste depuis deux ans. Une information confirmée par Dominique Louis-Dit-Trieau : « Je précise que c’est Tamadjian qui a décidé de quitter le club, souligne le président cantilien. On s’est donc mis en quête d’un successeur et on s’est entendu avec Dominique Garat. La décision a été validée par la commission sportive et Tamadjian a déjà informé les joueurs de son départ en fin de saison. » Il reste désormais à savoir à quel niveau (DH ou PH) sera Chantilly lorsque Garat entrera en fonction. Car si les Cantiliens restent sur deux succès de suite, ils sont toujours relégables à quatre matches du terme de la saison.

8 pour Moy

moy equipe

Comme le nombre de victoires d’affilée pour Moy-de-l’Aisne (PID, groupe A), qui égale le record de l’Arsenal Club, en profitant pour le rattraper au classement.

 

Trois AG à venir dans la région

Pas moins de trois assemblées générales se préparent dans la région en cette fin de saison. C’est Amiens qui accueillera l’AG de la Ligue des Hauts-de-France le samedi 17 juin 2017. Une réunion d’envergure qui servira aussi de répétition générale à l’assemblée de la FFF, une semaine plus tard, toujours dans la capitale picarde, samedi 24 juin. Quant à l’AG de fin de saison du District de l’Aisne, elle aura lieu dans la foulée, vendredi 30 juin à Chauny. Au-delà des travaux habituels, ces trois assemblées auront l’intérêt de faire valider et présenter le nouveau fonctionnement des compétitions nationales, régionales et par conséquent départementales.

PID : 2 matches, 8 rouges !

La tension de fin de saison apparaît sur certaines rencontres régionales. En PID, dimanche, deux rencontres ont notamment été très mouvementées. Dans le groupe B, le match entre La Montoye et Miannay, deux concurrents pour le maintien, s’est terminé dans la confusion (0-2). Alors que six avertissements avaient déjà été distribués, plusieurs coups ont été échangés dans les arrêts de jeu, entraînant une rixe entre les deux formations. À la suite de quoi, l’arbitre central, M. Vancoppenolle, a décidé d’expulser deux joueurs de chaque côté (L. Duchenne, A. Cozette et J. Rupertus, V. Mellier).

IMG_9633

Dans le groupe A, scénario plus grave encore puisque la rencontre entre Chaumont et les Portugais d’Amiens, cette fois pour le haut de tableau, n’a pas été à son terme. Après un premier carton rouge dans le jeu en début de rencontre pour l’Amiénois Teixeira Leite et quelques avertissements, plusieurs coups échangés à la 87e minute et une invasion de terrain « par un individu extérieur », rapporte l’arbitre central, ont entraîné trois expulsions directes (De Souza et Habbout pour Amiens ; Garin pour Chaumont). M. Oualaouch a alors renvoyé tout le monde aux vestiaires, Chaumont menant au score (3-1)

Commentaires

U8/U9

La phase printemps vient de reprendre, l' équipe 1 joue au niveau 1 rassemblant les clubs de laon,aulnois,sissonne,charmes,ol.st quentin,harly itancourt,chauny.

Félicitations aux joueurs qui méritent de se confronter aux clubs huppés du département au vu d' une première phase exceptionnelle.

L'équipe 2 joue avec les équipes u8/u9 du secteur chaunois.

Bravo à ces jeunes qui continuent leur apprentissage après une première phase méritoire.

CONVOCATIONS CRITERIUM

Dimanche 26 Fevrier 2017

 Championnat  reçoit Coucy 3 chateaux

Rendez vous 8H30 au café des sports

 

 

      DOS  SANTOS  M       FLOQUET R      PERDU G    LAURENT M                     SAINTLOUIS  C       SILVA  S    VIOT J Y       BARTHOMEUF C         KAPERSKI  L     CORNILLE V        VILLEFROY  A      CORNETTE D   CAPELLO S   MUTTERE  C      MAILLARD A   PASSENHOVE  E

ABSENTS:

      AUDIC D     GOHIER V    HOE B     MULLER E         ARNOULD  B    FERREIRA  S      DEJOIE  M              DELEVAQUE S         RENAUD  E    DERING R

 

 

COORDONNÉES DU CLUB

US Prémontré Saint-Gobain

2 Place Saint Norbert

02320 Premontre

 

E-Mail : uspsg@hotmail.fr

 

Président

Dominguez Thomas : 03 23 80 51 81

 

Responsables des Equipes Seniors

Brulé Hervé (Coach A) : 06 89 71 39 52

Martin Johan (Coach B) : 06 85 60 56 27

Floquet Regis (Coach C) : 06 24 43 11 16

et Sébastien Ferreira (Coach C) 06 42 74 42 71

 

Responsable Ecole de foot Saison 2016 2017

Baptiste Pourrier: 06 17 26 76 88