Les confidences en Picardie

25 avril 2017 - 22:10

Les confidences en Picardie

Par L Aisne Nouvelle | Publié le 24/04/2017

  Guillaume Chrétien (à gauche) a inscrit un nouveau doublé dimanche face à Union Sud Aisne (4-0). Il ne manque plus qu’un résultat nul à Itancourt (B) pour s’assurer l’accession en championnat régional. La venue de Chauny (B), dimanche à 15 heures, peut ainsi propulser la formation d’Eric Sauvage en PID.Guillaume Chrétien (à gauche) a inscrit un nouveau doublé dimanche face à Union Sud Aisne (4-0). Il ne manque plus qu’un résultat nul à Itancourt (B) pour s’assurer l’accession en championnat régional. La venue de Chauny (B), dimanche à 15 heures, peut ainsi propulser la formation d’Eric Sauvage en PID.

Une 6e division dans l’Aisne ?

Lors des réunions organisées dans l’Aisne avec les présidents de clubs, la nouvelle pyramide des compétitions est longuement abordée. Le retour d’une 6e division départementale «  qui réduirait les descentes  » explique Pascal Poidevin, le président du DAF, est à l’étude. Si cette éventualité est votée lors de l’AG du 30 juin, elle sera applicable dès le 1er juillet.

Défense d’entrer !

Les Gunners sont parvenus à rendre Chaumont muet pour la première fois de la saison. Une performance à souligner pour la meilleure défense du groupe A de PID, avec 15 buts concédés depuis le début de saison.

Série noire pour Créçois

Après Jonathan Pillon et Momo Fall victimes d’une rupture du ligament croisé du genou, c’est au tour de Franck Niamkey d’être sorti sur blessure, ce dimanche, face à Pont-Sainte-Maxence. On craint une blessure d’une aussi grande gravité du côté de Crécy-sur-Serre. Évacué par les pompiers, Franck Niamkey attend cependant le verdict à l’issue de l’IRM. « Momo » Fall de son côté a été opéré avec succès début avril à la clinique de Courlancy à Reims. Il a débuté sa rééducation à Saint-Quentin, espérant être de retour sur la pelouse pour le début de l’automne.

Trésor Mouhounou et l’OSQ, c’est déjà fini

Arrivé de Nesle cet hiver avec l’espoir de gagner une place dans le groupe de CFA2, Trésor Mouhounou n’a été appelé qu’une seule fois sur le banc contre Saint-Ouen-l’Aumône, sans entrer en jeu. En milieu de semaine dernière, alors qu’il rentrait d’un essai au Gazelec d’Ajaccio, l’ancien Fresnoysien a été mis à disposition du groupe PH à l’entraînement. Mécontent, Mouhounou a claqué la porte. Il accuse son entraîneur de ne pas lui avoir laissé sa chance. Manuel Abreu, qui ne connaissait pas le joueur à son arrivée, rappelle que Mouhounou était arrivé en tant que 4e « hors période » (ndlr : seuls deux joueurs mutés hors période sont autorisés à figurer en même temps sur la feuille de match). «  Et je pense qu’au poste de latéral droit où il évolue j’ai un titulaire en puissance, Abdoul Sidibé, justifie Abreu. Je ne suis pas là pour faire des cadeaux ou des sentiments. Ce sont les meilleurs qui jouent  ! »

Folklore à Guise !

Dimanche, à domicile, Guise a subi un nouveau gros revers face à La Montoye (0-5). Sur le terrain, les joueurs qui n’ont pas stoppé leur activité avec l’équipe fanion mais aussi des joueurs de la réserve qui viennent remédier aux absences. Sur le banc, Gérard Bougriou, qui couvre le club grâce à son diplôme, mais qui n’intervient pas. Une situation folklorique et malheureuse qui fait suite au départ de Michel Lefèvre, il y a quinze jours. «  Je me limite à ma mission que je fais bénévolement pour rendre service, mais rien d’autre, explique l’ancien coach de l’OSQ ou Cambrai. C’est une sacrée débandade, les garçons, sans être dirigés, ont fait n’importe quoi par séquence !  »

Victoire dédiée à Suzie

Bien que privé de deux éléments importants, le buteur Jean-Baptiste Perreira et le capitaine Kenan Aktan, le RC Bohain a battu dimanche Quevauvillers avec un unique but inscrit par le nouveau de la classe, le jeune Guy Chavatte ! La victoire, les Bohainois l’ont dédiée à Suzie, la petite fille et premier enfant de l’attaquant du Racing, Maxime Gayot, née l’avant-veille.

Le président du RCB au parloir

Pour le président de Bohain, c’est le monde à l’envers : «  On me demande un rapport comme si j’avais eu un mauvais comportement envers l’arbitre à la fin du match de Gamaches, je suis même convoqué à la Ligue samedi prochain alors qu’en voulant rentrer dans son vestiaire pour l’accompagner en qualité de délégué, c’est lui qui m’a claqué la porte dans la figure.  » José Pereira va devoir s’expliquer, puisque les versions des deux opposants ne sont pas identiques !

Reconversion réussie

Lorsqu’il avait quitté son poste de coach à Harly, Mathieu Preux avait dit qu’il réfléchissait pour son plaisir à terminer la saison comme joueur avec ses « potes » de Vermand en départemental 2. C’est le cas, il est même devenu la tour de défense des Vermandois qui ne prennent plus beaucoup de buts !

Ludovic Briche a rejoué

Face aux nombreux absents sur blessure ou suspendus, le coach de l’Inter Soissons figurait en 14e homme sur la feuille de match à Saint-Maximim. Avec trois joueurs sortis sur blessure au bout de 25 minutes, le coach a dû rentrer sur la pelouse. Bien lui en a pris puisqu’il s’est avéré être le passeur décisif sur l’égalisation en toute fin de match, signée Aymeric Lenfant-Lantonny.

Jean-Pierre Bourgeois pleure Henry Monfourny

L’annonce du décès d’Henry Monfourny en fin de semaine dernière, à l’âge de 87 ans, a ému particulièrement Jean-Pierre Bourgeois, son ancien camarade à l’Olympique de Saint-Quentin dès la fin des années 40. Défenseur de l’OSQ, notamment lors de la saison 1951-1952 et la récompense du Challenge France Football en tant que meilleure équipe amateur française (défaite 3-0 contre Valenciennes en 8e de finale de la Coupe de France après avoir éliminé Nantes et Armentières), Henry Monfourny était l’avant-dernier «  survivant de cette célèbre équipe », pleure Jean-Pierre Bourgeois, alors gardien de but de la formation olympienne.

« Je me déplace pour te voir jouer et tu es sur le banc. Sympa ! »

Gilles Dupont, l’entraîneur de Gauchy/Saint-Quentin (PID), était présent au bord du terrain, samedi à Itancourt (DH). «  Je suis venu voir deux joueurs, dont Aghiles Nait Chabane. Mais il est sur le banc. Je l’ai chambré un peu. Je lui ai dit : ‘’Je me déplace pour te voir jouer et tu es sur le banc. Sympa !’’  », rapporte Gilles Dupont. Quand le milieu de terrain de Nesle a fait son entrée en jeu au cours de la seconde période, Gilles Dupont en a remis une petite couche, en rigolant : «  Premier contact, première faute.  »

Clary va succéder à De Freitas

L’attaquant d’Itancourt continue à prendre son mal en patience. Samedi matin, il est passé en commission de discipline à la Ligue de Picardie, suite à ses deux cartons jaunes reçus, le 26 mars, contre l’AS Beauvais (B). «  Ça a duré une bonne heure. Dans son rapport, l’arbitre a mentionné que j’avais tenu des propos injurieux à son égard, comme «t’es nul». J’ai dit à la ligue que c’était faux  », rapporte Benoît De Freitas (26 ans) qui a déjà purgé quatre matches. Il sera fixé ce mardi 25 avril. «  J’espère rejouer ce week-end contre Balagny en championnat  », affirme l’Itancourtois. Samedi, c’est Steevy Clary qui prendra le même chemin pour défendre son cas suite au carton rouge reçu lors du derby à Tergnier !

Tournée générale

Le latéral droit et capitaine d’Itancourt, Benjamin Caille, a eu 31 ans, le 21 avril. Pour marquer le coup, il payera sa tournée générale, vendredi soir, juste après l’entraînement.

L’arbitre met tout le monde d’accord

La rencontre de samedi en DH entre Itancourt et Nesle a été dirigée par Bernard Kordek. Lui et ses assistants (Mathieu Bournisien et Fabrice Bayet) appartiennent à la Ligue du Nord-Pas-de-Calais. Des échanges ont lieu avec d’autres régions (Normandie, Champagne-Ardenne et Nord – Pas-de-Calais) cinq à six fois par an. Bernard Kordek (50 ans) a fait preuve de fermeté et de sérénité. «  Je le trouve bon. Il maîtrise bien son match. Et il a toujours un petit mot sympathique et un sourire. Ça passe mieux  », juge Gilles Dupont, l’entraîneur de Gauchy/Saint-Quentin (PID), derrière la main courante.

Melvin Minin et Beckham

Le nº10 de Nesle ne passe pas inaperçu sur un terrain. De par son aisance technique. Melvin Minin ose aussi au niveau de sa coupe de cheveux avec une crête blonde. «  C’est par rapport à un joueur de football américain, Odell Beckham (receveur star des Giants de New York). C’est un joueur que j’aime bien, sa façon d’être aussi, on a le même métissage. Je me suis dit pourquoi ne pas lui ressembler au niveau de la coupe de cheveux  », indique Melvin Minin, auteur de la passe décisive sur le but neslois, samedi à Itancourt.

Matches avancés en DH

La rencontre entre Itancourt et Balagny, comptant pour la 23e journée de Division d’honneur et programmée initialement dimanche 30 avril, a été avancée au samedi. Le coup d’envoi sera donné à 18 h 30. Idem pour US Laon – Camon qui débutera à 19 heures.

Fin de carrière

Baptiste Fleureau (25 ans), l’attaquant de Nesle, a mis un terme à sa carrière de joueur. Il l’a annoncé ces derniers jours. «  Il travaille dans un magasin de sport et n’a plus le temps pour le foot  », a expliqué son entraîneur à Nesle, Pascal Manteau.

Du tennis au synthétique

Le club de Nesle va bientôt disposer d’un terrain synthétique. «  On va l’avoir dans un mois, a précisé Pascal Manteau, l’entraîneur neslois. Ça va changer la vie, surtout l’hiver. Des fois, l’hiver, on s’entraîne sur un terrain de tennis  », rapporte Pascal Manteau.

Le match des « Bleuettes » à Saint-Quentin annulé

Suite à une entrevue avec la responsable des rencontres internationales à la FFF, Pascal Poidevin a appris la mauvaise nouvelle. Le match des U19 féminines prévu à Saint-Quentin le 17 mai n’aura pas lieu dans l’Aisne mais à Clairefontaine contre les U18 françaises. Comme les « Bleuettes » n’ont pas terminé à la première place de leur groupe de qualification pour la Coupe du monde au mois d’août, leur programme se trouve changé.

Commentaires

CONVOCATIONS CRITERIUM

 

 

 

COORDONNÉES DU CLUB

US Prémontré Saint-Gobain

2 Place Saint Norbert

02320 Premontre

 

E-Mail : uspsg@hotmail.fr

 

Président

Dominguez Thomas : 03 23 80 51 81

 

Responsables des Equipes Seniors

Martin Johan (Coach A) : 06 85 60 56 27

Eric Muller (Coach A) : 06 85 68 97 14

et Sébastien Ferreira (Coach B) 06 42 74 42 71

 

Responsable Ecole de foot Saison 2017-2018

Baptiste Pourrier: 06 17 26 76 88