Article de l'Aisne Nouvelle: les confidences en Picardie

11 octobre 2016 - 07:50

Football : les confidences en Picardie 

PUBLIÉ LE 10/10/2016 

Par Benoît Pelloquin et Xavier Swartvagher, avec Michel Berdal (CLP)

Le capitaine créçois, Mohamed Fall, a laissé beaucoup de plumes sur le pré samarien. Suite à un rude contact, il se fera une fracture du pied. Année 2016 terminée. 

Gilles Dupont l’aurait « foutu en l’air »

Lors du déplacement de Tergnier (DH) sur la pelouse du FC Gauchy Saint-Quentin (PID), dimanche lors du 3e tour de la Coupe de Picardie (2-4), Jimmy Calonne n’a pas été exempt de tout reproche sur le 2e but ternois inscrit par Alioune N’Diaye de la tête. Gilles Dupont, l’entraîneur gasiaquois, n’a d’ailleurs pas hésité à dire devant son banc à propos de la sortie fébrile de son gardien : « Il n’avait qu’à le foutre en l’air ! », en parlant de l’attaquant de Tergnier.

Jimmy Calonne touché à la main droite

Dimanche, au cœur de la première période entre le FC Gauchy-Saint-Quentin et Tergnier, le jeu a été arrêté cinq minutes en raison de la blessure à la main droite de Jimmy Calonne, le portier local, après qu’un attaquant ternois a involontairement laissé traîner son pied. Le gardien a toutefois pu reprendre sa place dans les cages mais cela l’a peut-être gêné sur le but en seconde période d’Alioune N’Diaye, de la tête, sur lequel il a une petite part de responsabilité.

Bientôt un club-house pour Gauchy SQ

La construction d’un club-house au stade Robert-Barran de Gauchy avance à grands pas. Le futur bâtiment, situé pas très loin de la buvette et dont les ouvertures viennent d’être posées, devrait ouvrir fin novembre. Il comprend également un bureau administratif. La preuve que ce nouveau club du FC Gauchy Saint-Quentin grandit…

Luc David remonté

Afin de créer un choc et sensibiliser ses joueurs dans une période difficile, l’entraîneur du Soissons FC, Luc David, avait annoncé que s’il le fallait, il laisserait son adjoint Patrice Buisset faire les choix pour l’équipe. « Oui je l’ai dit. Maintenant mes propos ont été mal interprétés et déformés puisque soudain, j’allais être débarqué. Il faut faire très attention à ce que l’on dit car des détracteurs se plaisent à tirer sur les entraîneurs pour le plaisir de détruire et détériorer l’ambiance du groupe. Je suis en colère », avoue Luc David.

Il voulait tirer les penaltys

Kenan Aktan, qui a été rayonnant dans l’entre jeu bohainois contre Soissons – avec ses deux compères Gayot et N’Dour –, a regretté d’être sorti quelques minutes avant la fin du temps réglementaire… Et pour cause, ses dirigeants avaient oublié qu’en coupe de Picardie, en cas de résultat nul, l’épreuve des tirs au but est immédiate, sans passer par la prolongation. Kenan Aktan n’a donc pas pu tirer, à son grand désarroi.

Trop gourmand ?

Après avoir arrêté le 6e tir au but de la série de 12 contre Soissons dimanche, le gardien de Bohain, Sébastien Helvig, s’est présenté face à son homologue pour essayer de qualifier son équipe. Mais Julien Nogueira a détourné sa tentative.

Déjà 21 bornes dans les jambes le matin

Il n’était pas titulaire à sa demande et par respect pour ses partenaires. Entré en jeu à un quart d’heure de la fin contre Soissons, avec des jambes lourdes, le Bohainois Benoît Sobol avait effectué le matin même le semi-marathon de Reims, où il s’est d’ailleurs classé honorablement.

Retrouvailles

Ils ne se sont pas épargnés dans les duels mais toujours dans un bon esprit en se relevant mutuellement lorsque l’un ou l’autre était à terre. Yanis Doukoula (Soissons) et Ousmane N’Dour (Bohain) portaient la saison dernière le maillot de la réserve de l’OSQ et sont depuis devenus amis.

D’Ascenzo drive Itancourt

Comme lors du tour précédent en Coupe de Picardie (1-5 à Bruyères), c’est encore David D’Ascenzo qui a coaché Itancourt dimanche contre Albert (5-0). Pendant ce temps, Raymond Robbe est allé espionner l’un de ses futurs adversaires, Nesle, battu 3-1 par le leader de DH, Compiègne.

Ndiefi va revenir aux affaires

Disparu de la circulation parce qu’il a décidé de prendre sa retraite, Pius Ndiefi va revenir aux affaires pour aider son club d’Harly. Mathieu Preux s’en réjouit car il estime que ses attaquants ont grandement besoin d’être encadrés. L’ancien professionnel va notamment assurer le travail spécifique devant le but, dans la semaine.

Il signe ses débuts

Si Even Fruchart n’a toujours pas été libéré par Guise, c’est l’inverse pour Maxence Masson. Les dirigeants de l’USG ont accordé un bon de sortie à leur licencié pour Beaurevoir. Dimanche, en coupe Prévot, à Saint-Simon, la recrue a signé ses débuts en trouvant le chemin des filets et participant ainsi à la qualification de sa nouvelle équipe.

Guignicourt a son lot de pépins physiques

Pierre-Louis Papavéro a inquiété son coach. Sorti à la 80e, le garçon a ressenti une douleur derrière la cuisse. « J’espère que ce n’est pas trop grave et qu’il pourra jouer dimanche », souffle Cédric Tisseron, le coach guignicourtois, qui n’a pas voulu prendre de risque à Saint-Crépin pour Souetre (retour de blessure) et Sergiejczyk, préservés.

L’histoire se paye au prix fort à Crécy

Après deux échecs, Crécy a enfin atteint le 6e tour, une première pour le club. Une performance tempérée par la blessure de Mohamed Fall. Pourtant, Jérémy Moncomble mesure l’importance pour l’ICS Créçois de cette première apparition au 6e tour de la Coupe de France.

Deux Axonais au 7e tour ?

Le tirage au sort du 6e tour sera effectué ce mercredi, à 19 heures, à Senlis au Centre de rencontre de l’obélisque. Les 14 qualifiés picards sont les suivants :

NATIONAL. – Chambly ; CFA2. – SAINT-QUENTIN, Roye Noyon, Senlis, Beauvais ; DH. –Chantilly, Compiègne ; PH. – CHAUNY, Saint-Maximin, GUIGNICOURT, CRÉÇOIS, Longueau ; PID. – Saint-Leu ; DÉPARTEMENTALE 1. – Ressons

Le bilan des Axonais au 6e tour de la Coupe de France, lors des neuf dernières éditions, s’avère légèrement déficitaire, avec treize qualifications pour quatorze éliminations. Un ratio somme toute correct sachant que dix des quatorze défaites l’ont été face à des formations hiérarchiquement supérieures. Et sur les quatre autres éliminations, les deux seuls « accidents industriels » sont à mettre à l’actif de la DH villeneuvoise balayée par Camon (PH) en 2007 (7-4) et par Hermes (PH) en 2009 (5-1).

2015-2016 : Moÿ (PID) – Ailly (CFA2) 0-8, Itancourt (PH) – Chambly (Nat.) 0-4, Creil (PH) – Guignicourt (PH) 1-0 ap

2014-2015 : Longueau (PH) – Laon (PH) 0-1

2013-2014 : OSQ (CFA2) – AC Amiens (CFA) 1-2, Nesle (DH) – Villeneuve (PH) 2-1, Pont-Sainte-Maxence (PH) – Chauny (PH) 1-2

2012-2013 : Fère-en-Tardenois (PID) – Chantilly (DH) 0-4, Breteuil (DH) – Chauny (PH) 2-0, Fresnoy (DH) – Camon (DH) 2-0, Villeneuve (DH) – AC Amiens (CFA) 1-2

2011-2012 : Liancourt (PH) – OSQ (DH) 2-5, Château-Thierry (PH) – Beauvais (Nat) 1-4, Laon (PH) – Compiègne (CFA) 0-1

2010-2011 : Clermont (DH) – Château-Thierry (PH) 0-2, Nogent (DH) – Fayet (PID) 1-2, Estrées (Exc.) – Chauny (DH) 1-4

2009-2010 : Hermes (PH) – Villeneuve (DH) 5-1, Camon (DH) – OSQ (DH) 0-4, Fresnoy (DH) – Mouy (PH) 4-0

2008-2009 : OSQ (DH) – Villeneuve (PH) 0-2, Fresnoy (PH) – Étampes (PH) 3-0, Chauny (CFA2) – Camon (DH) 1-0

2007-2008 : Camon (PH) – Villeneuve (DH) 7-4, Chauny (DH) – Beauvais (Nat.) 0-2, CO Beauvais (DH) – Fresnoy (PID) 1-4, Guise (PH) – Voisinlieu Beauvais (PID) 1-0 ap

Coupe : Amiens AC pas encore éliminé 

Sorti à Chantilly (DH), Amiens AC (CFA) n’est pas encore totalement exclu de la Coupe de France. En effet, dimanche, les dirigeants amiénois ont posé une réserve technique, contestant le déroulement de la séance des tirs au but. « Face à un adversaire réduit à 10 pendant le match, l’autre équipe doit retirer un joueur pour l’équilibre », la réserve de l’ACA, si elle est confirmée avant mardi soir, sera étudiée rapidement par la Ligue. « Ce n’est pas le club de Chantilly qui a fauté mais peut-être l’arbitre », commente Rachid Hamdane, le président amiénois. À suivre…

Commentaires

CONVOCATIONS CRITERIUM

 

 

 

COORDONNÉES DU CLUB

US Prémontré Saint-Gobain

2 Place Saint Norbert

02320 Premontre

 

E-Mail : uspsg@hotmail.fr

 

Président

Dominguez Thomas : 03 23 80 51 81

 

Responsables des Equipes Seniors

Martin Johan (Coach A) : 06 85 60 56 27

Eric Muller (Coach A) : 06 85 68 97 14

et Sébastien Ferreira (Coach B) 06 42 74 42 71

 

Responsable Ecole de foot Saison 2017-2018

Baptiste Pourrier: 06 17 26 76 88